L’ÉGALITARISME GÉNÉRALISÉ

« … un égalitarisme généralisé caractériserait une société violente,
où il faudrait un pouvoir extrêmement fort pour ramener
à chaque instant tout le monde à des positions d’égalité.
Une société égalitaire ne peut être une société libre.
On découvre là une dialectique,au premier abord très surprenante,
entre liberté et égalité. »
Paul RICŒUR, LA CRITIQUE ET LA CONVICTION,
Hachette, Pluriel, 1995, p.183.

« Les sociétés égalitaires étouffent l’imagination,
sans même satisfaire la jalousie ».
Nicolás GÓMEZ DÁVILA, LES HORREURS DE LA DÉMOCRATIE,
Anatolia, Éditions du Rocher, 2003, p. 230.

 

Ces deux citations marquent l’horizon critique d’un ensemble de Notes de lecture où va être réexaminé comment l’égalité en droit, droit de l’individu, se retourne en égalitarisme obligatoire sous l’emprise d’un féminisme idéologue.
En préambule, le compte-rendu de trois auditions – [Jacques Arènes, Psychanalyste ; Chantal Delsol, Membre de l’Institut (Académie des Sciences morales et politiques) ; Camille Froidevaux-Metterie, Professeur de science politique à l’Université de Reims-Champagne- Ardenne] – auditions à l’initiative de la Délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les femmes et les hommes, portant sur la question du « genre » et les «  théories du genre ».
Ces références orientent différents secteurs du champ social et culturel où le féminisme égalitariste exerce son emprise. Relayé par un réseau associatif démultiplié, ce féminisme activiste s’applique, tantôt sous couvert de « l’égalité des sexes », tantôt sous couvert d’une lutte contre le « sexisme » à : [« ÉGALICRÈCHE »] – « déconstruire » les « stéréotypes sexistes », « de genre », « de sexe », dès la naissance » ; promouvoir une « éducation non sexiste » par des pratiques de l’indifférenciation, de neutralisation de la différence des sexes dès la crèche ; [« ÉGALITHÈQUE »] – « décrypter les stéréotypes sexistes » dans les manuels scolaires, les livres pour enfants ; « labelliser » une littérature jeunesse « garantie non sexiste » ; [UN « PARTICULARISME DE SEXE »] – développer des procédés de « féminisation » de la langue française, de graphies « non discriminatoires » ; combattre le caractère « sexiste », « dominateur » du masculin dans la grammaire française.
Nombre de lois existent qui accordent droits politiques et sociaux aux femmes, mais on recommence, encore et encore, le récit de leur « assignation ». De ce qui relève de la liberté du sujet singulier, le féminisme idéologue ne veut rien savoir, quitte à devenir, à son tour, l’oppresseur, confirmant ainsi Doris Lessing* : « … Après avoir fait une révolution, beaucoup de femmes se sont fourvoyées, n’ont en fait rien compris. Par dogmatisme. Par absence d’analyse historique. Par renoncement à la pensée. Par manque dramatique d’humour », [UNE « FAUSSE AURORE »].

La lecture concomitante de différents Rapports, aux fins de préconisations et de décisions touchant à ces enjeux, permet de se rendre compte de la désorientation de questions qui sont traitées dans la confusion de termes comme « stéréotypes sexistes, sexués, de genre, de sexe », « préjugés sexistes », utilisés indifféremment, et enchaînés au maître mot, répété sur un mode quasi hypnotique à longueur de pages et de discours : « assignation ».
Un Glossaire sera constitué au fur et à mesure de mon propre travail et augmenté tout au long des mises en ligne (Glossaire 2014-2015). Il entend documenter le non-pensé des termes rencontrés.

* Citation de Doris LESSING, (Prix Nobel de Littérature 2007). http://www.lemonde.fr/livres/article/2007/09/27/doris-lessing-le-temps-qu-il-faut-pour-apprendre_960084_3260.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :